Pages vues le mois dernier

lundi 26 novembre 2012

Débat ... une baffe ....




Me voilà donc sur FB ... Je tombe sur une publication d'une "amie " qui fait lien d'un article sur le fait que la 

biologie est en telle progression qu'un jour les couples homosexuels n'auront plus besoin de mère porteuses

 ou d'avoir recours à l'adoption ... Elle légende avec un "  Voilà où nous allons ... c'est une honte ... " Je 

lui demande : " Pourquoi ? " Elle me répond " Tu n'as pas lu l'article ?" et je lui répond que si ... 


Voici donc pour vous cette conversation entre ELLES et Moi ...

Cette "amie" sera donc ELLE1/

Une amie à elle vient se greffer à notre échange elle sera ELLE2/ ...

MOI en échange sur une page FB privée avec mes amies blogueuses :   Je suis en pleine discussion plus

 que délicate avec une fervente pratiquante chrétienne qui me chatouille sur le désir d'enfant des couples

 homosexuels .... je suis super sensible là ... je sens que ça va péter !!

ELLE1 : les homosexuels pourraient en effet être des parents aimant, mais l'enfant aura un manque à vie,

 l'absence de filiation: l'enfant sait qu'il est le fruit de la rencontre d'un ovule et d'un spermatozoïde, les enfants

 souffrent de l'absence de filiation. On ne peut que le constater avec les enfants issus d'accouchements sous

X, don de sperme pour lesquels on a maintenant du recul . Ces enfants sont en souffrance car il leur manque

quelque chose, alors bien sûr on pourrait contenter les couples homosexuels, mais si on se mettait aussi du 

point de vue de l'enfant?

 MOI : ELLE1 alors à ce moment là les femmes stériles ne devraient pas elles non plus avoir le droit de 

donner 

naissance à un enfant ? parce que 

la nature les a privé d'ovocytes ou que les spermatozoïdes de leur conjoint sont défectueux ? Alors pas 

d'enfants ... soyez malheureux parce 

que si vous faites des enfants ils n'auront pas de repères sains ???

 ELLE1 : les gens stériles ça dépend. si il sont encore en age d'avoir des enfants, ce n'est pas aller contre la 

nature, mais les femmes 

ménopausées, ne devraient pas être aidées pour avoir des enfants, ce n'est plus de leur age

 ELLE2 :  un enfant se construit une filiation symbolique lors de l'adoption par des parents hétérosexuels ou 

quand ceux ci ont recours à la 

PMA, car il peut s'imaginer être issu de ce couple. Hors l'enfant d'un couple homosexuel ne peut pas 

s'imaginer être issu de ce couple, il sait 

que ce n'est pas biologiquement possible. Je n'émets pas de jugement de valeur en disant cela, ce sont des 

notions de psychologie de l'enfant

MOI : ELLE1 je trouve tout à fait normal que deux hommes ou deux femmes puissent élever un enfant ... il 

sera 

tellement ouvert sur le monde et 

d'esprit cet enfant ... ne jugera pas et sera conciliant et compréhensif ... ces couples hors norme sont pour 

moi souvent bien plus stables que 

certains couples d'hétéros qui font des enfants pour avoir des allocations, ou par accident ( bien que cela ne

 se termine pas toujours mal j'en suis 

l'exemple type !! ), que certains couples qui font un bébé médicament pour sauver leur " couple " ou un frère 

ou une soeur qui a besoin d'une

 greffe !!! Ces couples pour moi sont beaucoup plus aberrants qu'un couple de même sexe qui ont les 

moyens financiers et affectueux 

d’accueillir un enfant ... et pour ce qui est des couples stériles !!!! ELLE1 !!! comment peux tu dire ça ? Y-

a-t-il

 un age pour aimer un enfant ???

 ELLE2 un enfant noir qui a deux parents blancs peut s'imaginer être né de ce couple ?

ELLE2 :  oui! cela peut paraître bizarre mais oui!!

 maintenant il faudrait m'expliquer en quoi les homosexuels font preuve d'ouverture quand ils appellent

 à crucifier les manifestants anti mariage gay, que quand on n'est pas de leur avis on se fait aussitôt traiter 

d'"homophobe, .... les slogans brandit par certains samedi étaient honteux. Alors oui il y a des cons partout 

et heureusement tous ne sont pas ainsi, mais de la même façon tous les parents homosexuels ne sont pas 

exemplaires. Faut arrêter de brandir partout l'argument des enfants battus, abusés par des parents 

hétérosexuels, cela existe aussi dans les familles homosexuelles.

MOI : ELLE2 permet moi de te dire que vraiment là je trouve que c'est pousser le vice vraiment loin !!! Les 

enfants adoptés ont eux aussi parfois de terribles souffrances malgré leur soi-disante stabilité affective due à 

un couple de parents hétérosexuels ...


ELLE2 : mais bien sûr! je n'ai jamais dit le contraire. en quoi est ce pousser le vice?

MOI : ELLE2 bravo !! tu as tout compris !!! il ne s'agit pas là de dire que dans les familles hétéros ou 

homoparentales il y a plus ou moins de "problèmes" dans les unes que dans les autres ... c'est vous et bien 

vous qui dites au départ que les enfants élevés par un couple homo manquera de repères ...

 ELLE2 : je crois que tu n'as pas compris ce que je voulais dire. Les parents, quelle que soit leur orientation 

sexuelle, peuvent être de bons ou de mauvais parents. L'enfant lui se construit avec de l'amour mais pas 

seulement. Il a besoin de l'altérité pour se construire, et cela n'est pas possible dans un couple homosexuel 

ou même chez quelqu'un qui déciderait d'avoir un enfant seul, sans personne (je ne parle pas des parents 

célibataires par la force des choses), car on le prive délibérément de cette altérité. Cela n'en fera pas 

nécessairement un délinquant ou un drogué, bien sûr. Mais il en souffrira, plus ou moins consciemment toute 

sa vie.

MOI : Je pense que l'altérité est justement le fondement des couples homosexuels :" L’altérité est un 

témoignage de compréhension de la particularité de chacun, hors normalisation, individuellement ou en 

groupe. L'altérité est étroitement liée à la conscience de la relation aux autres en tant qu'ils sont différents et 

ont besoin d'être reconnus dans leur droit d'être eux-mêmes et différents.Dans le langage courant, 

l'altérité 

est l'acceptation de l'autre en tant qu'être différent et la reconnaissance de ses droits à être lui-

même." ... Et 

tu n'en fais pas du tout exemple ...

 Et peut tu m'expliquer la différence entre un enfant de maman solo qui l'as souhaité et un enfant dont 

l'un des deux parents manque à l'appel ?

ELLE2 : j'adore ce genre de jugement alors que tu ne me connais même pas. Je ne vois pas en quoi j'ai nié 

le 

droit des homosexuels à être eux même et à vivre pleinement ce qu'ils sont. Et je tiens le même discours 

qu'un certain nombre d'homosexuels, alors sont ils eux aussi homophobes et intolérants? De plus on arrive à 

nier toute différence entre homme et femme si on fonctionne ainsi, vive la théorie du genre....

ELLE2 : une maman qui a conçu un enfant en le privant délibérément de père et une maman qui a perdu son 

coinjoint à cause des aléas de la vie (décès, rupture...)? cela me semble évident pourtant...

MOI : Oui merci je comprend cette différence là !!!! quand même !!!! Non là où je voudrais que tu 

m'éclaires c'est quand tu dis qu'un parent solo qui a décidé de faire un enfant seul prive celui ci d'altérité mais

 pas celui qui " se retrouve" seul ?

 Et pourquoi un couple homosexuel ne pourrait-il pas inculquer à son enfant " l'acceptation de l'autre 

en tant qu'être différent et la reconnaissance de ses droits à être lui même " ???

MILI ;-) VIA MOI et y a une réalité qu'il ne faut pas oublier: ce projet de loi a surtout pour intérêt de 

donner un cadre légal à des situations qui EXISTENT! Il y a des milliers d'enfants qui sont élevés par 2 

parents dont un n'a aucune existence légale pour lui! et ça, on dira ce qu'on voudra, ça met en danger les 

enfants: en effet, que se passe t'il quand le parent "légal" disparaît? on met l'enfant à la DDASS alors qu'il y a

 une personne qui l'a désiré, élevé, aimé, qui est là pour lui?


ELLE2 :  il le prive d'altérité parce qu'il sait consciemment qu'il n'y aura pas de papa, quand c'est un aléas

 de 

la vie, la maman n'a pas fait ce choix. Et quand on parle d'altérité, on parle aussi de tout ce qui relève de 

l'inconscient, et là c'est l'enfant qui se construit avec ce qu'il voit autour de lui. On parle de plus d'altérité 

sexuelle, et ça l'enfant ne pourra par la percevoir dans sa famille.


Sur l'argument de légiférer que ce qui existe, la loi est du côté de l'enfant: http://www.koztoujours.fr/?p=14807

Projet de loi inutile : la réponse est dans le code civil
Après l’incontestable succès des manifestations de samedi dernier, qui en appelle d’autres (bloquez le 13 janvier), revient le temps de l’explication. Celui que refuse le



Après l’incontestable succès des manifestations de samedi dernier, qui en appell...


MOI : "C’est en discutant avec Coralie Gaffinel, avocate praticienne du droit de la famille, pour la 

préparation de la conférence organisée par Jean-Christophe Fromantin (avec également le Docteur Pierre 

Lévy-Soussan et Guillaume Drago, professeur de droit constitutionnel) que j’ai moi-même découvert que la 

situation des couples homosexuels et des enfants élevés par ces couples est bien loin d’être la situation 

d’insécurité et d’inégalité avancée." Alors pourquoi le dire ELLE2 ?

 Je vais conclure en te disant que je souhaite du fond de mon coeur de femme, de maman et de 

citoyenne que cette loi passe afin que les couples homosexuels puissent avoir droit au mariage et à la 

parentalité sans jugement aucun et sans discrimination ... je souhaite du fond de mon coeur ( et Dieu sait 

combien il est grand ! ) que mon beau frère puisse un jour avoir son bébé à lui avec l'homme qu'il aime et 

avec lequel il vit depuis maintenant 5 ans parce que je les aime plus que tout et qu'ils ont autant le droit au 

bonheur que moi je l'ai ...Cette loi qui te paraît inutile parce que le code civil leur accorde déjà des droits en 

matière d'adoption est bien plus qu'utile et nécessaire pour faire cesser cette guerre entre les pro 

homoparentaux et ceux qui jugent cela comme malsain et en font une phobie punie par la loi ... Ils ont bien du 

mérite se supporter depuis tant d'années le mépris de gens trop peu ouverts d'esprit et cette loi serait enfin le 

moyen de faire taire tout le monde ... ceux qui défendent comme ceux qui accusent ... cette guerre sans 

merci serait enfin terminée et c'est avec une joie plus qu'immense que je serais un jour je le souhaite très fort 

l'heureuse Tata d'un petit bout comblé d'amour et de bonnes valeurs par mes beaux frères que j'aime tant ....

 Sur ce merci pour ce débat qui me fait encore plus croire en mes convictions ....

 ELLE2 : pour toi c'est tout noir ou tout blanc? On ne peut pas respecter les homosexuels mais penser que

 ce

 ne serait pas l'idéal pour un enfant d'être élevé par un couple homosexuel? Que fais tu alors de ces 

homosexuels qui eux aussi, au nom du droit de l'enfant, s'opposent au projet de loi? Et tu penses réellement 

que la loi mettra fin à l'homophobie? cela serait chouette qu'une loi ait de tels pouvoirs

ELLE1: alors je reviens (souci de voiture, j'ai du m'absenter...) et je confirme, oui, il y a un age pour être 

mère ou père, ce n'est pas bon pour un enfant (ni même pour la maman) d'avoir une maman de 60 ans à la 

maternelle... de même que comme ELLE2 le dit, les enfants ont besoin de l'autre sexe pour se construire, 

s'opposer et du même sexe pour se comparer, en étant élever par deux hommes ou deux femmes (comme 

en choisissant de volontairement élever ses enfants seule), on ôte cette possibilité à l'enfant. les enfants ont 

besoin de référent paternel et maternel! les homosexuels sont loin d'être plus stables que les hétéros, alors 

oui, on pourra toujours trouver des contre exemple, mais ce n'est pas en affichant une famille dutroux que 

l'on justifiera l'adoption par les homosexuels. pour ce qui est de l'ouverture d'esprit des homosexuels (je parle 

surtout de ceux qui se battent pour cette loi, car comme le dit ELLE1, beaucoup sont contre!), je me marre, ils 

sont contre les catho, contre les hétéros, et certains hommes (ou femmes) détestent tellement les femmes 

(hommes) qu'ils refusent de les voir, d'envisager des relations entre hommes et femmes

 et un dernier point Mam Pomm, je vais être un peu désagréable, mais j'en ai marre. je ne me permets jamais 

de venir commenter ce que tu dis quand je ne suis pas d'accord (et pourtant dieu sait que ta vie passée et

 future, j'en aurai à redire, tes opinions et autres, certaines histoires me font bondir, tellement elles sont 

aberrantes, voire illégales, je pense que tu vois bien de quoi je parle!), je ne viens jamais pourrir ton mur,

 alors évite de venir pourrir le mien. et ne va pas pleurer ensuite sur ton blog que une fois de plus personne 

ne t'aime, car tu l'as bien cherché, je ne t'ai pas demandé de venir m'exposer tes insanités!

MOI :  ELLE1 je ne voyais pas du tout en quoi venir débattre d'un sujet qui me touche pouvait pourrir ton mur ... je ne 

pense en aucun cas avoir été blessante ou méchante dans mes propos je cherchais tout simplement à 

comprendre un point de vue différent du mien et bien loin de moi l'idée de jugement dont tu m'accables ...

 Tes paroles font très mal ... il ne me semble pas que ma vie personnelle d'avant ai un quelconque rapport 

avec ce que je viens de débattre ici ... La vie fait que parfois on traverse des moments difficiles et que l'on ne 

choisit pas ... Je ne sais pas de quelle illégalité tu parles et de quelles histoires aberrantes j'ai fait sujet ? Ce

 n'était là qu'un échange, qu'une discussion mais à défaut d'avoir compris vos points de vue je constate bien

 malgré moi et de manière bien blessante crois moi que je ne comprend pas non plus pourquoi tu continues à

 suivre mon blog ou à être un contact sur ma page si tu penses que je pleure sans arrêt et me plains que 

personne ne m'aime .... Tu fais du mal gratuitement ... dis toi juste que personne au monde ne mérite d'être 

insulté comme cela juste par que j'ai un avis qui diffère du tien ....

Alors non je ne pense pas que quand la loi sera passée ( parce 

que oui j'y crois très fort !! ) elle mettra fin à l'homophobie mais 

enfin ce sera un sujet sur lequel on les laissera tranquilles ...

Je ne pense pas non plus qu'il y ai un quelconque rapport entre 

ma vie personnelle antérieure et mes opinions sur le mariage 

homosexuel qui me valent de telles paroles bien plus que 

blessantes ...

De plus je pense qu'à partir du moment où l'on publie un tel 

article avec une telle phrase en sous titre c'est que l'on attend le

 débat ... si on ne veut pas en discuter alors pourquoi le 

partager ???

Je n'ai fais ici que débattre d'un sujet qui me tient à 

coeur parce que oui mon beau-frère est en couple avec un

 homme ... que ce sont deux personnes bien plus que 

formidables à qui je confie mon petit garçon de deux ans avec

 beaucoup de bonheur et sans aucunes espèce d'appréhension ...

 mes enfants ne sont pas choqués de cette relation naturelle 

parce que belle parce qu'amoureuse tout simplement ... ce n'est

 pas compliqué ...

Aujourd'hui de tout mon coeur je leur souhaite le même 

bonheur que nous avons ...


Maintenant le débat est ouvert .... mais SVP laissez vos 

méchancetés au vestiare !!


33 commentaires:

  1. Oo je suis choquée! tellement choquée que je n'ai pas de mot!
    comment peut on être aussi buté? sincèrement je suis complétement déprimer de voir dans quel monde je dois élever mes enfants chaque jour!
    c'est aberrant!
    Pauvre Monde! ou va t on?!
    JE ne comprends pas qu'on puisse être autant en colère contre les gens! contre des gens qui s'AIMENT merde!!!
    Comment peut on être contre l'amour? préfèrent elles la haine?! je suppose que oui, au vue des réponses ou plutôt des affirmations faites dans la réponse de Elle1 ...
    c'est complétement déprimant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ma douce ... je ne dis pas qu'elle2 a tort sur tout ce qu'elle dit mais je n'en reviens pas de lire avec insistance que les famille homoparentales ne pourront jamais apporter suffisamment à leur enfant ... merde quoi !!!! c'est tout pareil non à partir du moment où il y a désir d'enfant et amour à la pelle non ????
      Et puis cette méchanceté gratuite parce que qu'elle1 n'as plus d'arguments ... juste pour faire mal ....

      Supprimer
  2. je suis fière que tu sois ce que tu es et que tu penses comme tu penses!
    je ne vais pas débattre ou en rajouter, c'est aussi un sujet qui me tiens à coeur...
    ♥ merci d'être toi! et surtout reste le!!! fait que tes enfants te ressemblent et t'as raison, évite les parasites du genre d'ELLES

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci du fond de mon coeur ma Nân .........<3

      Supprimer
  3. Pfff je suis sur le c...
    Comment peut on être si peu ouvert d'esprit, l'amour est une chose aberrante maintenant? On ne choisit pas son orientation sexuelle, ni sa fertilité, ni la perte de son conjoint..etc, en quoi cela devrait ni priver du droit d'aimer?

    RépondreSupprimer
  4. bon, tu connais déjà mon avis sur la question mais je plussoie quand même!!! Je suis estomaquée de constater autant d'intolérance, de manque d'ouverture d'esprit et de violence gratuite. Comment peut ton être fermée à ce point, refuser aux autres le droit d'avoir leur propre opinion? Celà dit, ça va avec le reste: intolérantes jusqu'au bout! Ce type de débat a au moins un intéret: faire tomber les masques. Je regrette que tu ais joué le rôle de déclancheur parce que tu n'as pas eu une position agréable mais je te félicite d'avoir tenu! Maintenant, tu peux faire un peu de ménage dans tes "amies" ^^

    NON à l'intolérance, OUI au droit au bonheur pour tous!

    RépondreSupprimer
  5. Aucune envie de disserter dessus pendant des heures. je pense que chacun a son opinion et qu'elle s'argumente.
    En revanche, j'aimerais qu'on arrête les amalgames sur le sujet.
    Tous ceux qui sont contre le projet de loi ne sont pas forcément des cathos intégristes, tous ceux qui sont contre le projet de loi ne sont pas homophobes.
    Dans ce débat entre énormément de paramètres :
    La vision du mariage civil (hétéro ou homo) : que représente-t-il ? Vaut-il aujourd'hui quoi que ce soit ? Quel plus par rapport au PACS ? Quels sont les piliers du mariage ?
    La vision de la famille : qu'est-ce qu'une famille ? Qu'est-ce qu'un couple ? Comment envisage-t-on sa vie de famille et sa vie de couple ?
    Comment sont faits tous ces choix là ? Qu'attend ton de la vie sur Terre ?
    Bien sur ces réflexions mélanges valeurs personnelles, valeurs de la religion qu'on pratique (on ne peut effectivement être catho et 100% pour ce projet de loi) ...
    Le débat est très profond. Et il ne se limite pas à de grandes folles venues cracher sur des intégristes homophobes. Bien trop simple ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Clémence je pense juste que je ne voulais que débattre d'un sujet qui me tient à coeur et que je ne méritais pas de me faire insulter juste parce que mon opinion diffère des leurs ... Chacun pense ce qu'il veut mais pourquoi lancé sur sa page un tel article si ce n'est pas pour en parler ?? Ce sont je crois ces mots plus que tout qui me blessent ..... Bref ... je ne comprend pas et continues de penser qu'il faut savoir être ouverts d'esprit ... l'amour et pour moi bien plus fort que la religion ... et penser par soi même reste une valeur sûre ... je suis désolée que mes paroles aies été interprétées comme "violentes" ou " juges" .... je donnais juste mon opinion ...

      Supprimer
    2. Je comprends. Effectivement, il faut savoir débattre sans s'emporter et rester sur une discussion calme, posée et argumentée.
      Ce n'est vraiment pas pour moi une question d'ouverture d'esprit mais une question de valeurs personnelles, qui diffèrent chez chacun.
      La religion est censée être amour et alors l'un ne peut pas prendre le pas sur l'autre dans ce cas.
      La religion (catho, pour celle que je connais) propose justement de faire de l'amour la chose la plus belle et la plus importante au monde. Mais pour cela elle la définit afin qu'elle ne soit pas galvauder (que ce soit via la chasteté avant le mariage, la fidélité, la fécondité ...).
      Les 4 piliers du mariage et l’altérité nécessaire sont alors la base de ce fondement de l'amour suprême. Et si les années passent, ces valeurs ne peuvent évoluer. Et si les générations changent, les prêtres peuvent s'adapter dans leur paroisse mais le Pape ne peut changer le message de Jésus.
      Chacun vit la religion comme il le veut. Mais il n'empêche que ces bases d'amour sont les bases immuables de la religion.
      Mais ce que je voulais dire n'est pas vraiment là en fait. Ce que je veux vraiment dire c'est que le débat est plus vaste, plus profond. Et que les manif ne se limitent pas à de grandes folles au slogan absolument abominable venues crachées sur des cathos intégristes homophobes (je doute qu'ils soient 100 000 à Paris ;) ). Et laisser les médias simplifier le sujet est très grave !
      En effet, il existe beaucoup d''anti' qui ne sont pas catho, qui ne sont pas hétéro, ...
      Encore un sujet extrêmement délicat comme l'avortement, la peine de mort, ... qu'il ne faut pas simplifier !
      Si l'on simplifie le sujet au simple 'l'amour suffit' alors sans sombrer dans les histoires d'inceste etc, pourquoi ne pas autoriser la polygamie (si tous les concernés sont OK) ?
      Bref, c'est un vaste débat où, je te rejoins, chacun doit avoir la liberté de s'exprimer et sans que cela ne tourne au pugilat.

      Supprimer
    3. Je suis tellement d'accord avec toi et vraiment ton soutien me va droit au coeur ... Merci ...

      Supprimer
  6. Juste un autre point dont je ne suis pas sure : je pense que publier une conversation de ce type sur un blog peut être dangereux, je ne suis pas sure que tu es le droit de faire cela :s

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A partir du moment où je ne cite personne et que l'anonymat de ses personnes est gardé je ne vois pas pourquoi je n'aurais pas le droit de publier cette conversation ....

      Supprimer
    2. Je ne sais pas trop mais je pense qu'elles peuvent te créer des ennuis.

      Supprimer
  7. Que vois-je? que comme prévu tu es allée pleurnicher sur ton blog... c'est vraiment dommage, j'aurais aimé que pour une fois tu me donnes tort... mais non, même là tu n'y arrives pas. Donc je ne rentrerai pas plus dans le débat, c'est inintéressant, mais comme le dit "les trouvailles de Joséphine" tu n'as pas mon accord (ni celui de mon amie) pour publier mes propos et ceux de mon amie, donc je te demandes (poliment pour le moment) de retirer ton article... sache que ton blog est public, facebook et mon mur en particulier, ne l'est pas. A bon entendeur....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton nom n'est pas mentionné à aucun moment. Facebook est public et cette conversation l'a était aussi ... Je ne vois pas en quoi il lui serait interdit de raconter son histoire. Il n'y a aucune discrimination (si ce n'est celle contre les homosexuels ...) Quand à toi si vraiment tu n'aime pas lire son blog, passe ton chemin... A bon entendeur !

      Supprimer
    2. Bien bien bien ma chère ELLE1 ... voilà ma réponse : mon beau frère en plus d'être HOMOSEXUEL et patron de sa propre agence immobilière prépare actuellement à moins de 30 ans son mémoire en vue de passer le barreau .... !!!!!! Donc voilà : " Dès lors que tu ne cites pas de nom ou d'élément "permettant l'identification effective de l'individu" la liberté d'expression te permet de relater ce que bon te semble. Pour que problème il y ait, il faut qu'un motif légitime et sérieux puisse être évoque, ce qui n'est pas le cas. SI elle se plaint de manière publique, elle ne pourra pas évoquer la calomnie ou la diffusion de conversation à caractère privé car elle se serait elle même dévoilée. Voilà pour le soutien juridique. " DONC JE TE L'AVOUE C'EST AVEC BEAUCOUP DE JOIE ET DE FIERTE QUE MAINTENANT JE TE DEMANDE D'ENFIN ME LAISSER EN PAIX SUR MON BLOG ET TU SAIS C'EST LE PIED DE SAVOIR QUE C'EST UN HOMME QUE TU DÉNIGRES QUI ME PERMET DE TE DEMANDER CELA ... Sur ce je te souhaite une bonne route ... si la porte d'entrée est ouverte sur mon blog la porte de sortie te l'est encore plus grande !!!!! A bonne entendeur !!!!

      Supprimer
    3. Elle 1, tu peux me contacter si tu veux, je suis d'accord avec toi, cela m'aurait énervée que quelqu'un publie une conversation sans me le demander sur son blog.
      Je suis d'accord pour qu'on me cite mais pas en m'accusant de ne simplement pas avoir la même opinion. Là la conversation est sortie de son contexte.
      Je pense que ce serait mieux de modifier cet article.

      Supprimer
    4. Claire tout d'abord je n'ai cité personne c'est anonyme ... et je n'ai accusé personne de quoi que ce soit ! Allez vous comprendre que ce que je voulais tirer de ce billet c'est le simple fait que parce que j'ai eue une divergence d'opinions avec une personne celle ci se permet de m'insulter ! Pour ne pas faire de lien entre cette personne et moi nous n'avons plus aucuns contacts FB et j'ai retiré tout mes commentaires de son mur ... Je pense qu'à aucuns moments je ne fais mention de qui elle est et JAMAIS je ne me suis permise de l'insulter ...

      Supprimer
    5. Je ne vous connais ni l'une ni l'autre mais je trouve juste que ton article n'est pas très sympa vis à vis d'elle. Tu étais sans doute en colère quand tu l'as posté. Je te donne juste mon avis extérieur sans entrer dans le débat. Si je voyais une de mes conversations publiée sur un blog, je le prendrais mal. A toi de voir si tu modifies ton article ou pas. Je pense que le message passerait mieux si c'était un récit pas une copie de conversation. C'est juste mon avis.

      Supprimer
  8. Techniquement, vu que tu ne l'a nomme pas et que ton billet fait référence a une expérience vécue, il n'y a pas ordre d'obligation de le retiré de ta part !

    Comment font les journalistes lorsqu'ils relatent une histoire ? ben tout pareil, il anonymise les noms et basta...
    Bref, je vais chercher mais normalement aucun article de loi ne stipule que tu n'as pas le droit de retranscrire des échanges lorsque tu ne donne pas les nom/prénom/pseudo des gens concernés.

    De plus, lorsqu'on publie des écrits sur la toile, on doit être en mesure de les assumer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle !!!!!! oui en effet !!!!!

      Supprimer
  9. Moi je pense que tu as raison sur beaucoup de points, à quoi bon mettre un message sur FB si on accepte pas le "débat" ensuite ? Et pourquoi être aussi borné sur les parents homosexuels ?
    Avant de parler je pense que Elle1 et Elle2 feraient mieux de se poser une question : ferait-on les mêmes remarques pour des parents divorcés ? Qu'en est-il du 2 papas et 2 mamans ??
    Maintenant ça vous semble normal mais il y a plusieurs années c'était loin de l'être ... Il faut accepter de vivre avec son temps, et surtout laissez les gens concernés décider, occupez-vous de l'arbre dans votre oeil avant de voir la brindille dans celui du voisin. Me*de !
    Je suis choquée de voir ce genre de propos, mais vraiment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma Douce Karine ce n'est qu'un tout petit bout de ce qui se passe et se passera encore et encore sous nos yeux dans les mois à venir ... mais soyons fières nous d'être si ouvertes d'esprit et sans jugement envers autrui .... je ne les juge pas ... j'ai pitié pour elles .... ;-)

      Supprimer
  10. Alors pour information il y a assez d'éléments pour m'identifier car ce n'est pas moi qui suis allée sur ton blog, on me l'a signalé et par des gens qui n'ont pourtant à ma connaissance aucun rapport avec toi. quant à facebook, ce n'est pas public, justement je prends bien garde de fermer mon mur à mes seules connaissances. Quant à tous les propos que tu cites, ils sont tous de ma collègue, sauf le dernier, celui où je te demande de non seulement pas venir pourrir mon mur, quand je partage qqch, ce n'est pas du tout pour faire un débat, mais je te mets en garde sur le fait de venir pleurer sur ce blog, donc m'accuser d'être étroite d'esprit... c'est peu flatteur pour ma camarade et ça démontre un manque de capacité à lire correctement... car contrairement à ce que tu penses, j'ai des amis homos et ils sont eux aussi contre ce mariage et ce droit d'aoption alors quoi? ils sont homophobes? ils sont étroits d'esprit???
    je vois que tu es obtuse, alors je me tâte encore... est ce que je te méprise ou est ce que je demande la fermeture de ton blog pour divulgation de ma vie privée??? je ne sais pas, tu verras bien...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dommage de régler ses comptes sur son blog. Je suis d'accord avec toi.
      Ce serait plus sympa de modifier cet article.

      Supprimer
    2. Euh comment des gens qui n'ont aucun rapports avec moi peuvent-ils faire le lien entre nous deux ?? Et si ils n'ont aucuns rapports avec moi comment savaient-ils que mon blog existait et que j'avais écrit ce billet ???
      En oui je sais faire la différence entre ton amie et toi (cf ELLE 1 et ELLE 2 !!!! )je sais lire !!! et faire la différence entre elle qui en "parle" et toi qui m'insulte sans doute par manque d'arguments ...
      J'aime aussi l'idée que tu aies des amis homo ....
      Et sincèrement merci de tout l’intérêt que tu me portes ... et que tu portes à mon blog ...
      Et puis entre nous à part le mépris ou les menaces tu sais faire autre chose ????

      Supprimer
  11. Petite précision du beau-frère PD : non seulement la charge de diffamation ne saurait être retenue, ne s'agissant pas de propos de nature à porter atteinte à l'honneur d'une personne identifiée mais, par ailleurs, la défense des droits des homosexuels ne saurait être qualifié d'insanité.... Là par contre le terme d'insanité appliqué à la défense de ces droits peut être, en tout état de cause, qualifié de propos de nature à provoquer la haine ou à la violence à l’encontre d’une personne en raison de son orientation sexuelle (punie d’un an d’emprisonnement et de 45.000 € d’amende selon l'article 24 de la loi du 29 juillet 1881)ou, à moindre mesure d'injure homophobe (punie de 6 mois d’emprisonnement et de 22.500 € d’amende selon l'article 33 de la loi du 29 juillet 1881).
    Donc quand on menace les gens, on essaie un tant soit peu de se baser sur des faits. Sinon, on appelle ça une tentative d'impressionner, vouée ici à un cuisant échec. Comme qui dirait: "à bon entendeur" !

    RépondreSupprimer

vos petits mots for me formidables :